La Guitare Basse Leduc BD3

La Guitare Basse Leduc BD3 - Modifications - Yves

Modifications de Yves

Yves présente les modifications qu'il a appliquées à sa BD3.

État à l'origine

Le micro manche avait été changé pour un micro EMG actif : on se retrouvait avec une configuration curieuse dans laquelle cohabitaient ce micro actif et un micro chevalet passif visiblement court-circuité. Un potentiomètre de volume avait été enlevé.
J'ai décidé de la remettre dans son état d'origine. J'ai démonté et nettoyé l'ensemble des pièces.

Veuillez installer Flash Player pour voir ces images.

Changement des micros

Suite aux conseils de Christophe Leduc, j'ai remplacé les micros EMG (pas d'origine) par les Seymour Duncan SPB-1 (manche) et SJB-1 (chevalet).

Installation des micros

Après avoir reçu les micros que j'avais commandés, j'ai rencontré un petit problème. Le précédent propriétaire avait remplacé le micro "manche" par un EMG actif. Pour la fixation, il avait coupé les "oreilles" des micros pour les coincer simplement dans des défonces appropriées.

Ayant le souci de ne pas toucher à l'ébénisterie qui a assez de bobos comme cela, j'ai voulu remettre les capots d'origine du micro "manche", comme j'avais déjà celui d'origine du micro "chevalet".
Mais je n'ai pas pu m'en procurer, j'ai donc fabriqué provisoirement un capot manche en contreplaqué peint en noir. Mais si quelqu'un a conservé un capot manche d'origine après avoir changé de micros, ou si quelqu'un peut me donner les côtes exactes de ce capot, je suis intéressé… merci d'avance !

Branchements

Petite surprise pour les potentiomètres : il n'en restait que deux et usés, il était nécessaire de les remplacer, mais les potentiomètres actuels ne sont plus assez longs pour permettre la fixation des boutons. J'ai donc rallongé la tige avec cette pâte à modeler qui durcit après l'avoir triturée, mais c'est un peu plus fragile.

Conclusion

Aujourd'hui, elle est enfin opérationnelle. Dans la remise en état, je n'ai pas touché à l'ébénisterie (pas de trous supplémentaires). La seule action a été de protéger les endroits où le vernis était parti pour "stopper l'érosion".


Flux RSS | Admin | Ajouter aux favoris | Copier l'adresse | Remonter

© 2001-2017 Leduc BD3 - 100757 visiteurs - Aujourd'hui : 23 visiteurs - Maintenant : 1 visiteur

Page générée en 0,0164 s