La Guitare Basse Leduc BD3

La Guitare Basse Leduc BD3 - Historique

Les ateliers de fabrication de la Leduc BD3

Chronologie des ateliers

Année19791980198119821983198419851986198719881989199019911992
AtelierLyon 
 Fresse-sur-Moselle 
 Rombas 
 Thionville

Lyon (69 — Rhône)

C'est à Lyon en 1979 que Christophe Leduc a inventé et mis au point un prototype de BD3. Il a travaillé à la main :

La BD3 a été dessinée à la main car je n'avais pas de critères préalables concernant cette forme. Cette méthode est plus fastidieuse mais laisse plus de champ à l'imagination.

Christophe

Le numéro de série de ce prototype est CL019. La BD3 a déjà trouvé sa forme toute en rondeurs, et ses caractéristiques principales : un manche traversant, un repose-pouce intégré, ainsi que le cordier en bronze made by Leduc.

Photo du prototype CL019 de guitare basse Leduc BD3

Le changement le plus notable entre le prototype et la série est l'ajout d'un micro JB au micro PB, pour élargir la palette de sons. Au fil des années et des changements d'ateliers, la BD3 connaitra quelques évolutions, avec par exemple l'utilisation de cordiers du commerce, ou des changements de micros.

Après deux années à l'étroit dans son petit local de la rue du Boeuf, Christophe souhaite déménager…

Fresse-sur-Moselle (88 — Vosges)

La SARL "Société Instrumentale" arrive à Fresse-sur-Moselle en 1981. Composée d'Eric Berthelot (gestion) d'une part, et de Christophe Leduc, d'Alain Grégoire ("un jeune vosgien très doué en vernissage" qui officie désormais au sein du trio DNG), de Dominique Caillerez (également chez DNG) d'autre part, l'équipe doit, dans un premier temps, lourdement œuvrer dans la réfection de l'ancienne usine textile où elle souhaite s'installer, d'une surface de 2000 mètres carrés. C'est pourquoi les premiers modèles ne seront achevés qu'à la fin de l'année 1981 ; SMI (String Music Import) les distribuera.
Courant 1982, une dizaine de personnes s'emploient à la fabrication d'environ 80 instruments par mois. Parmi les guitares "D3" et "Clean", seront assemblées les basses BD3, en 4, 5, ou 6 cordes, avec ou sans frettes. Fin 82, débute la production des séries 2 : "D2", et surtout "BD2". Mais des problèmes économiques vont anéantir l'aventure Fresse-sur-Moselle, et ce dès 1984.

Rombas (57 — Moselle)

L'affaire devient "France Instruments" et est transférée à Rombas (Moselle). De nouveaux modèles voient le jour : les "Ladies" qui prennent la relève des BD2, les "Ubic", modèles en résine headless…
Pourtant l'échec commercial des "Ubic" n'est pas rattrapé par le succès de la série "Lady". Et c'est ainsi que Christophe Leduc se rend compte que la production industrielle de modèles de série devient trop contraignante, car l'affaire n'est hélas pas rentable. L'année 1986 clos cette expérience.

Thionville (57 — Moselle)

Leduc va donc poursuivre sa carrière à Thionville, avec une philosophie nouvelle : dorénavant il ne fabriquera plus que des instruments de qualité supérieure, avec des modèles comme la "U-Bass" (1991). Cela entraîne donc le fin de la production industrialisée des séries BD2 et BD3.

Mais si les BD2 et 3 sont loin de posséder toutes les qualités intrinsèques que peuvent avoir les basses soigneusement mises au point et minutieusement construites par Leduc de nos jours, elles n'en possèdent pas moins un air de famille.
Par ailleurs, Christophe peut encore construire ces modèles sur demande…

Modèles produits au fil des années

Années de production des BD3

Année19791980198119821983198419851986198719881989199019911992
BD3proto  
BD3 SF   
BD3 5c  
BD3 6c    

Années de production des BDX

Année19791980198119821983198419851986198719881989199019911992
BDX    
BDX SF    
BDX 5c  
BDX 6c    

Années de production des BD2

Année19791980198119821983198419851986198719881989199019911992
BD2         
BD2 SF         
BD2 5c         


Flux RSS | Admin | Ajouter aux favoris | Copier l'adresse | Remonter

© 2001-2017 Leduc BD3 - 103785 visiteurs - Aujourd'hui : 17 visiteurs - Maintenant : 4 visiteurs

Page générée en 0,0063 s